Projet domotique (le dashboard)

Salut robot spammeur ou à toi être vivant 🙂

J’suis en forme en ce moment. Certes pas très bavard sur le blog car je teste actuellement la solution domoticz. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’un soft permettant avec une raspberry de se faire une box domotique pour vraiment pas grand chose. Mais là n’est pas le propos, à la demande générale d’un visiteur que je remercie ici au passage, je poste les sources de mon dashboard évoqué lors d’un précédent article.

Dash

Le tableau de bord – Page par défaut de mon navigateur

On clique pour agrandir comme d’hab.

A quoi ça sert, ton truc ?

C’est simple. En un coup d’œil, j’ai toutes les informations que j’estime importantes à savoir:

  • La température des différentes pièces,
  • Le volume et la hauteur d’eau de la cuve du précédent post,
  • L’état des serveurs,
  • Les prochains rendez vous comme celui qui s’affiche en bas de l’image (désolé Baptiste),
  • La date, l’heure,
  • Affiche des images issues de caméra sur rapsberry. Remplacée ici par une image de site.
  • Le flux RSS (ici le monde),
  • Le nombre de visites de ce blog que Google aimerait bien acquérir 🙂
Et si je veux faire ça chez moi ?

Disons que pour commencer, il faut avoir à l’esprit que je n’ai rien inventé. J’ai adapté le travail d’Olivier du site http://www.magdiblog.fr/ . Faute de place, j’ai retiré la partie planètes de son dashboard. Je vous invite à installer les différents éléments listés dans la première partie de son tuto. Ne comptez pas sur moi pour faire du copier coller, allez donc lui rendre visite.

Comment fonctionne mon tableau de bord ?

Vu que je viens tout juste de me familiariser avec json via domoticz, il faudra à l’avenir que je modifie les scripts mais pour l’instant, ils fonctionnent comme ça :

Mes scripts créent des fichiers textes dans le répertoire \var\www\fichiers. La page d’index du dashboard fixe les div qui sont mises en forme avec le fichier style.css. Le plan de la maison se trouve au centre de l’écran. Les températures s’affichent dans des bulles définies par le style.css. Ensuite tout comme le décrit Olivier, un peu de javascript de l’ajax et ça roule.

Trêves de paroles, de toute façon faut que j’aille me coucher.

Mes scripts sont perfectibles, j’en suis conscient mais je m’améliore enfin j’essaie. Vous trouverez ici les sources pour vous inspirer dans vos projets.

Dashboard

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques.