Raspberry Pi au CERN, de bien belles rencontres

Bonjour à tous,

Comme je l’ai évoqué dans un précédent post, je me suis rendu avec le fiston à la journée Raspberry pi organisée au CERN. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le CERN, je vous invite à découvrir leur page Web. D’ailleurs cette année, l’institution fête ses 60 ans.

Qui dit recherche à ce niveau dit également accès super sécurisé où il est difficile d’entrer (note à moi même, l’année prochaine tache d’être à l’heure si tu veux avoir une chance de suivre les conférences du matin).

Bref, à partir de 13h30, j’ai eu la chance d’accéder au bâtiment dédié et je découvre un univers d’amateurs passionnés, des pros, des étudiants et des enfants. Tout ce petit monde échange ses expériences, ses projets dans une bonne humeur communicative. Je fais la connaissance de François, l’administrateur du site que l’on ne présente plus http://www.framboise314.fr/ . Je suis même reparti avec mon livre dédicacé.

Raspberrypi_le_livre

J’en profite pour vous dire que sur son site, vous trouverez un topo complet avec photos des conférences en intervenants de la journée.

J’assiste aux conférences et en particulier celle de Sebastien portant sur le « RaspberryPi pour surveiller la température de votre maison ». Plutôt que de lutter à faire ses capteurs de températures, il utilise des sondes Oregon à la technique et au design déjà bien ficelés permettant une intégration facile dans l’habitat limitant ainsi les phénomènes de rejets par l’épouse / l’époux / l’ami / le concubin / le poisson rouge etc etc 🙂

Le tout fonctionne en 433 Mhz sur un rapsberry pi équipé d’un récepteur 433 Mhz usb, une page web pour mettre tout ça en musique et le tour est joué. J’attends avec impatience la suite de ses tests d’affichage des données sur écran tactile.

Plus tard, je fais la connaissance d’Alan McCullagh avec lequel vous pouvez parler des heures. Malheureusement, je n’ai pas suivi sa présentation portant sur le projet PiPoule –  Raspberry pi et sa caméra pour surveiller nos pondeuses [lire poules] et leur productivité…

Mon fils quant à lui, s’est trouvé une passion pour scratch. Je pense bientôt devoir lui céder mon raspberrypi de test. :p

Bilan: J’aurais du écouter durant les cours de physique pour arriver à comprendre les brochures du CERN et faut vraiment que je me (re)mette à l’anglais.Plaisanterie mise à part, ce fût une belle journée en Suisse dans un cadre exceptionnel entouré de gens sympa à refaire sans problème.

@ +

Raspberry Pi au CERN, j’y serai :)

Bonjour à tous,

C’est confirmé, je serai à cet événement samedi.

Je n’hésiterai pas à vous faire un topo courant de la semaine prochaine.

Et c’est quoi le programme ?

CernJ’espère arriver à temps pour suivre la conférence de François du site Framboise 314 et celle de Sebastien Piguet portant sur le « RaspberryPi pour surveiller la température de votre maison » un sujet qui s’intègre parfaitement dans le thème de ce blog.

Toutes les infos de l’évènement sont ici : Raspberry pi au CERN

Allez, je file.